Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31 juillet 2015, 74° : le coeur de Bandar Mahshahr brûle

Depuis le 31 juillet, la ville iranienne de Bandar Mahshahr est mondialement connue. C’est là que les capteurs auraient enregistré la plus haute température du monde depuis 2003. Elle aurait frôlé le record total avec ses 74° Celsius. Comment peut-on vivre avec une telle chaleur?

 

chaleur,iran,record,température ressentie,humide,omm,bandar Mahshahr,catastrophisme,réchauffement,climat,

La Grande Peur

 

D’abord parce que seuls les gros titres des médias souffrent de 74°. La vérité est ailleurs. Il faut la chercher un peu plus loin, au-delà de notre petit cerveau pavlovien qui nous dit: 74°, mort, réchauffement climatique. Au-delà de l’image d’ossements blanchis au soleil comme dans les westerns. Si l’on s’arrête au gros titre on meurt d’un coup rien qu’à imaginer ces 74°. On connaît le sentiment de l’écrevisse jetée dans la marmite bouillante. Enfin, on l’imagine. 

 

Alors prenons le temps de chercher plus loin. Et l’on découvre qu’il ne s’agit que de la température ressentie. Koicèça? J’en ai déjà parlé il y a peu. C’est un indice utilisé depuis quelques années pour annoncer en fanfare des extrêmes qui n’existent pas. Mais qui néanmoins alimentent la Grande Peur, la peur des catastrophes climatiques engendrées par le réchauffement des températures dans certaines régions de la planète.

 

En réalité la température relevée au coeur de Bandar Mahshahr le 31 juillet était de 46° Celsius. J’ai connu Marakkech au coeur de l’été. 43°, même 45° un jour, 37° en fin de nuit. C’était irrespirable. Pourtant nous respirions. 74°: chaleur ressentie donc. Pas de record fou. Cette température ressentie (aux USA), ou humidex (au Canada), est calculée pour indiquer la réaction du corps à la température environnante. Mais personne ne peut dire qu’il «ressent» 74°. Nous n’avons pas de référence pour cela. 

 

 

chaleur,iran,record,température ressentie,humide,omm,bandar Mahshahr,catastrophisme,réchauffement,climat,Un petit air de foire

 

Cet humidex est calculé en fonction de la température et de l’humidité de l’air. Plus l’air est humide moins nous perdons de chaleur par la transpiration. Nous avons un sentiment de chaleur, composé d’un mélange de notre chaleur de base, 37°, et de l’accumulation de la chaleur externe, ici 46°. Comment cela peut-il donner 74° «ressenti»? Par un calcul abstrait. Pas par le corps. Il existe des calculateurs où l’on entre des chiffres qui indiquent ensuite un résultat. Un peu comme à la foire quand vous tapez sur un ballon. Une flèche vous donne votre indice de force. Mais à part d’être fier quand la flèche va tout en haut, vous ne comprenez rien aux chiffres ni à comment ils sont obtenus.

 

Il y a deux méthodes de calcul sur le net. Sur cette page on peut obtenir les deux indices. On entre 46° et le point de rosée à 32° (paramètres connus). L’humidex est de 67° et la température ressentie ou indice de chaleur ... (suite)

 

Les commentaires sont fermés.