Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

« Qu’avons-nous fait à nos hommes ? »

« Quand j’écoutais les réponses j’étais intérieurement terrorisée qu’on était rendus collectivement à penser ça de nous-mêmes, à penser que les hommes de nos vies sont tous violents. ( … ) Comment il se fait que collectivement nous pensions ça ? »

Dans la vidéo qui accompagne le précédent article quelques passages méritent d’être gravés dans le marbre. Telle cette déclaration ci-dessus, exprimée par la journaliste que l’on voit au début réaliser un micro-trottoir. 


hommes,femmes,québec,violence conjugale,

A propos justement de ce micro-trottoir: certaines et certains pensent qu’environ 70% des femmes sont battues au Québec, et que 70% des hommes sont violents. C’est dingue. Irrationnel. Le résultat le plus réaliste des campagnes sur la violence domestique est ce stéréotype sexiste massif sur les hommes. La lutte contre les stéréotypes en a engendré un nouveau.

 

Regardons aussi les visages et la manière de s’exprimer. Pour des femmes supposées victimes à 70% des ces horribles hommes, elles semblent bien cool, bien relax, souriantes, détendues, libres, sans trace d’inquiétude ou de sentiment d’être menacées. A moins qu’elles ne soient d’excellentes comédiennes… 

 

Ce que l’on voit est que le sujet ne concerne en général pas les gens. Pourquoi? Ils et elles le disent: ils n’en savent rien. Parce que c’est si minime que peu de gens sont touchés. D’ailleurs il suffit aussi de regarder dans les rues de nos villes. En été beaucoup de femmes sont souriantes, vêtues légèrement, et se promènent librement - même tard le soir - dans cette société où les hommes dans leur ensemble sont supposés terroriser les femmes. Il y a comme un sérieux décalage, là.

 

Dans cette vidéo encore, une juge à la Cour du Canada déclare que l’égalité est aujourd’hui biaisée par le féminisme. 

 

Un médiateur y réfute l’argument ... (suite)

Les commentaires sont fermés.