Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Climat : quand la Bretagne produisait du vin

Les variations climatiques du passé ont laissé des traces dans l’Histoire et dans les annales. Les traces d’une activité que l’on peine aujourd’hui à imaginer: la culture de la vigne et la production de vin. La Bretagne comme la Normandie ont été des régions de production et même d’exportation.

réchauffement,climat,bretagne,vin,optimum médiéval,petit age glaciaire,La Bretagne est plus connue pour son cidre, ses navigateurs, sa pêche et son agriculture. Céréales et légumes, mais aussi élevage, placent cette région en tête de la production agricole française. Cependant la culture de la vigne y a tenu une place importante dès le IIe siècle et jusqu’à la fin de la période chaude de l’optimum climatique médiéval.

La vallée de la Rance et le Mont Dol, proches de la Baie du Mont Saint-Michel, étaient par exemple des lieux connus de production vinicole. La Normandie et la Grande-Bretagne cultivaient également la vigne. Pourtant aujourd’hui cette production est confidentielle. Que s’est-il passé?

Plusieurs causes ont concouru à la quasi disparition de la vigne bretonne. D’une part deux édits royaux ont décidé d’une nouvelle priorité agricole en Bretagne. Henri Sée, historien français (1864-1936) et auteur d’une étude du capitalisme de l’antiquité à nos jours, mentionne cette raison politique:

«En Bretagne, comme dans le reste de la France, le gouvernement, loin d’encourager l’extension de la viticulture, s’est efforcé, au contraire, de la restreindre. On est, en effet, dominé par la préoccupation presque exclusive d’assurer les subsistances, et l’on craint que la vigne ne prenne la place des pâturages et surtout des terres à blé».

Décision est prise d’interdire la plantation de nouvelles vignes, et les vignes non cultivées pendant deux années de suite ne pourront être rétablies sans la permission expresse du roi.

Autre cause du recul du vignoble breton: les guerres des Ligues de Bretagne à la fin du XVIe siècle, guerres de religion (ou guerre civile selon certains auteurs), qui dévasta la région.

Enfin la vigne bretonne n’a pas résisté au petit âge glaciaire durant lequel (suite)...

 

 

 

Les commentaires sont fermés.