Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Amina flingue les Femen

Amina est la jeune femme tunisienne incarcérée pour profanation d’un cimetière, puis libérée dans l’attente de son procès. Elle se déclarait membre des Femen. On se souvent que d’autres membres de la secte avait manifesté seins nus à Tunis pour sa libération, portant atteinte à la culture du pays.

 

 

femen,amina,tunisie,féminisme,misandrie,islam,hollande,Elles avaient fait finalement soumission à la justice tunisienne.

On apprend aujourd’hui par une dépêche de l’AFP qu’Amina quitte le mouvement Femen sur des critiques très virulentes. Elle a déclaré au Huffington Post:

«Je ne veux pas que mon nom soit associé à une organisation islamophobe. Je n’ai pas apprécié l’action où les filles criaient «Amina Akbar, Femen Akbar» (une parodie de prière, ndlr) devant l’ambassade de Tunisie en France, ou quand elles ont brûlé le drapeau du Tawhid (dogme fondamental de l'islam) devant la mosquée de Paris.»

Elle ajoute ses questions concernant le financement opaque du mouvement, qui serait soutenu largement par le milliardaire Soros:

«Je ne connais pas les sources de financement du mouvement. Je l’ai demandé à plusieurs reprises à Inna (Shevchenko, chef de Femen, ndlr) mais je n?ai pas eu de réponses claires. Je ne veux pas être dans un mouvement où il y a de l’argent douteux. Et si c’était Israël qui finançait? Je veux savoir.»

Inna, dont on connaît depuis ce printemps les méthodes d’endoctrinement et de manipulation tant des adeptes que des médias, a répondu en affirmant qu’Amina trahissait les femmes qui avaient oeuvré pour sa libération. L’avis d’Amina sur ce point? «Il y a eu de bonnes actions mais pas toutes. Elles auraient dû se renseigner auprès de mes avocats avant de faire certaines actions. Cela a aggravé mon cas»

Le clash entre le colonialisme culturel féministe et l’islam ne fait que commencer.

En France on attend toujours une inculpation d’Inna  Shevchenko et une dissolution du mouvement pour incitation à la violence et à la haine de genre. Malheureusement Hollande est un mou soumis aux féministes et ouvre un boulevard au facho-féminisme. La justice ne bougera pas.

Les commentaires sont fermés.