Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Femen le jour, call girl la nuit

Le ministre féministe qui veut éradiquer la prostitution en deux ans appréciera. C'est l'enquête-choc de la semaine. On sait que les Femen sont déjantées et agressives; qu'elles veulent une guerre totale contre les hommes; qu'elles sont entretenues mais on ne sait pas par qui; qu'elles pensent par slogan. Il y a mieux. Eloïse Bouton, porte-parole française des féministes du Femen, est prise la main dans le sac, si j’ose dire. Elle serait escort girl sous le nom d’Alise. Ou Lizaliz ou Luka, selon la pub. Les images qui suivent ne sont pas des preuves formelles mais le silence radio de la porte-parole retentit comme un aveu. Et quelle étrange, très étrange ressemblance entre Eloïse Bouton et Alise.


femen,féminisme,feminista,eloise bouton,escort girl,call girl,prostitution,ni pute ni soumise,france,ukraine,alise,tatouage,civitas,paris,manifEloïse Bouton est une féministe radicale. Elle est passée par les associations féministes d’Oser le féminisme, anciennement dirigée par Caroline de Haas qui depuis s’est fait une place dorée au Ministère des Droits des femmes (et pas des hommes). Elle est aussi passée par La Barbe. Elle se déclare en identité de vue avec NPNS - Ni Putes Ni Soumises. «Pas de différence de fond, dit-elle, seules les méthodes varient».

NPNS, on connaît son crédo: opposition à la prostitution considérée comme l’exploitation de la femme, l’objétisation de son corps au seul profit du mâle «dominateur et exploiteur». Donc, Eloïse Bouton ne peut pas être escort girl. Ce serait incohérent. Mais alors qui est Alise (ou Lizaliz, ou Luka)? La question est posée. Le site Egalité et Réconciliation d’Alain Soral a enquêté. Je ne suis pas fan de Soral mais cette enquête porte un coup sérieux à la crédibilité des Femen. Les Femen qui entre autres ont manifesté à l'Euro de foot contre la prostitution. Car Eloïse Bouton porte leur parole. Elle les représente.

L’enquête a trouvé trois pubs vantant les mérites dénudés d’Alise, jeune femme rousse femen,féminisme,feminista,eloise bouton,escort girl,call girl,prostitution,ni pute ni soumise,france,ukraine,alise,tatouage,civitas,paris,manifayant un tatouage à l’épaule gauche et en bas du dos. (Cliquer sur les images pour les agrandir). Il y a un tarif de prestation indiqué. Mais pas encore de tatouage sur le bras droit. La photo est soit ancienne soit celle d’une autre personne. La deuxième image montre la pub d’Alise, photo ultérieure à la première (si c’est la même personne) car on a cette fois un grand tatouage au bras droit.

La troisième image, toujours publicitaire avec tarifs et types de prestations sexuelles, expose bien le tatouage du bas du dos, identique à la première photo. Le poids et la taille sont identiques à la deuxième photo. Le prénom est cependant différent: Luka. Un tatouage au bras droit est apparu sur la partie grande de cette image 3, et sur l’une des petite partie en bas à droite on voit le même tatouage à l’épaule gauche.

femen,féminisme,feminista,eloise bouton,escort girl,call girl,prostitution,ni pute ni soumise,france,ukraine,alise,tatouage,civitas,paris,manifQue de coïncidences. Serait-ce la même personne? Tout porte à le croire et l’on se questionne avec une certaine raison. En effet il y a les mêmes tatouages épaule-dos sur les photos 1 et 3, le même nom sur les 1 et 2, le même tatouage au bras droit sur la photo 2 et la partie grande de la photo 3, et les mêmes indications poids-taille sur les 2 et 3.

Regardons maintenant les images suivantes. On voit Eloïse Bouton à la manifestation des Femen à Paris contre Civitas. Elle est prise sous différents angles. On peut détailler: les cheveux roux, le tatouage à l’épaule gauche, le tatouage au bras droit. Les tatouages sont identiques. Surtout celui du bras droit, si rare.


La question évidemment est: Eloïse Bouton, porte-parole des Femen en France, membre d’associations féministes opposées à la prostitution, est-elle Alise, escort girl, prostituée?

Différents forums ont déjà relayé l’info et en sont persuadés, comme aufeminin.com. femen,féminisme,feminista,eloise bouton,escort girl,call girl,prostitution,ni pute ni soumise,france,ukraine,alise,tatouage,civitas,paris,manifSelon un autre commentaire le quotidien Libération a enlevé un article sur la madame Bouton et ses copines.

D’autre photos... suite

Les commentaires sont fermés.