Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Le fils de Véronique Genest raciste? Naissance d’une sale rumeur

On assiste en direct à la naissance d’une fausse rumeur. Suite à une phrase publiée sur Twitter, la comédienne Véronique Genest et son fils sont aujourd’hui qualifiés de racistes. Pourtant ce qu’elle a écrit et dit ne peut être compris comme du racisme. Que s’est-il passé?


véronique genest,islamophobie,racisme,liberté,morandini,islamisme,phobie,discrimination,loi,justice,démocratie,prison,fascisme,génocide,loi mémorielle,noir,france,suisse,blogs,vérifierLe début

Comme elle le raconte elle-même (vidéo ci-dessous) elle était en conversation sur Twitter. A un moment elle écrit que l’islam est dangereux pour la démocratie. Cette phrase dès lors lui échappe. Elle fait un tour sur le net et Véronique Genest est rapidement qualifiée d’islamophobe. Ce qui signifierait raciste, comme je l’ai vu sur une autre vidéo postée par un jeune musulman français.

Elle s’explique lundi dans une émission de Morandini. Là elle fait son «coming out»: elle se reconnaît islamophobe. Et elle précise: elle parle de l’extrémisme qui lui fait peur. La définition de phobie va dans ce sens. Il y a une définition psychiatrique et une autre définition plus courante:

«Aversion très vive, irraisonnée ou peur instinctive. Ex: Phobie de l'automobile, du mariage, des moustiques, etc).»

La phobie en langage courant est donc une peur forte voire instinctive. Une peur difficile à s’expliquer. La peur en elle-même n’a rien à voir avec le racisme. On ne devient pas flicophobe si l’on a peur des gendarmes.

Le racisme est différent. Il s’agit du sentiment de supériorité d’une ethnie sur une autre. Par extension on utilise ce mot pour désigner un sentiment d’hostilité envers une catégorie de personnes. Cette définition doit cependant être précisée. On peut ne pas aimer certaines personnes. On peut même généraliser un avis négatif à toute une catégorie. Les exemples ne manquent pas aujourd’hui: les banquiers sont des voleurs, les riches des salauds, les politiciens des menteurs, les suisses des racistes, les français des emmerdeurs, les russes des alcooliques, etc. Malgré ce que les généralisations ont d’abusif on n’est pas dans le racisme.

véronique genest,islamophobie,racisme,liberté,morandini,islamisme,phobie,discrimination,loi,justice,démocratie,prison,fascisme,génocide,loi mémorielle,noir,france,suisse,blogs,vérifier
L’intention et le ressenti

Pour qu’il y ait racisme il faut une théorie de la supériorité et une...


Suite ici.

Les commentaires sont fermés.